Mardi 25 janvier 2 25 /01 /Jan 20:43

Nous sommes un couple complice et très amoureux. Nous sommes aussi très coquins et naturellement, cela nous a amené à faire du libertinage et à rencontrer d’autres partenaires.

 

Le libertinage

Lorsque nous avons commencé à libertiner, nous avons essayé de rencontrer d'autres couples. A l'époque, nous avons été en contact avec un couple. Il nous a expliqué que sa femme voulait faire un break mais qu'on pouvait le rencontrer seul. Au cours de la discussion, il m'a proposé le scénario du mari cocu. A l'époque, je n'étais pas candauliste mais cette idée m'a beaucoup excité. Je l'étais sans doute sans le savoir. Nous l'avons rencontré et c'était la première fois que je voyais ma femme avec un autre homme et j'ai trouvé cela très excitant. Et pourtant, il était loin d'être un bon amant. Il avait dû voir trop de films pornos et essayait de faire pareil. Il connaissait les postliminaires mais pas les préliminaires. A savoir, qu'il a d'abord pris ma femme avec sa queue avant de toucher à son clitoris ou de mettre un doigt dans sa chatte. Du coup, ma femme était peu excitée du moins au début et pour la lubrifier, il utilisait sa salive. Pour ma part, je déteste car je ne supporte pas l'odeur.

 

Ce n'était pas un amant mémorable mais nous n'avons pas été dégoûtés par cette rencontre. Les choses étaient lancées car nous avons eu envie de recommencer et de rencontrer des hommes seuls. Durant cette période, nous avons fait d'autres rencontres, toujours sous la forme de trio.

 

 

Recherches sur mari-cocu

A la suite de cela, je me suis inscrit sur le forum mari-cocu, aujourd'hui disparu pour tenter de faire des rencontres candaulistes. Nous avons passé une annonce et après avoir discuté avec plusieurs hommes, nous en avons rencontré un. Rencontre charmante mais nous avons rencontré un amant un peu timide et cela s'est terminé en trio classique. Nous n’avons aucun regret de cette rencontre si ce n’est que le candaulisme n’était pas encore au rendez-vous. On s’en approchait un peu mais pas assez encore. A la réflexion, c’était une étape nécessaire car cette progression lente vers le candaulisme fait que nous y sommes un peu plus aujourd’hui qu’hier.

 

 

Les rencontres seules

Ma femme a par la suite fait des rencontres seule avec mon accord. Nous avions passé une annonce femme seule sur un site échangiste et les hommes que ma femme a rencontrés ne savaient pas que j'étais un cocu consentant. Après chaque rencontre, elle me racontait sa rencontre en détail, ce qui était très excitant puis nous faisions l'amour. Le fait que ma femme rencontre d’autres hommes ne me pose pas de problème, bien au contraire. Je trouve cela très excitant car cela me permet de beaucoup fantasmer. Cette expérience m’a montré que j’étais bel et bien candauliste.

 

Cette expérience était sympa au début mais rapidement, les rencontres furent source de conflits entre nous car je me sentais exclu du jeu. Ma femme a beaucoup appréciée ces rencontres ainsi que le dialogue avec d’autres hommes. Cela a réveillé en elle son besoin de séduire et elle s’est découvert un penchant pour le libertinage. Par contre, nous avions perdu la belle complicité qui nous animait au début. Certes ma femme ne me cachait rien mais je supportais mal le fait de n'avoir aucun rôle à jouer. Elle faisait les recherches seules puis les rencontrait seule. Je ne pouvais recevoir de photo car ses amants n'étaient pas au courant de mon acceptation de son infidélité.

 

Si je suis candauliste, il faut que je participe sinon l’excitation laisse place à la peur de perdre la femme que j’aime. Nous avons voulu griller les étapes et nous avons dû faire machine arrière. Cette forme de candaulisme ne nous convenant pas, nous avons arrêté temporairement notre libertinage pour pouvoir retrouver notre complicité. Après coup, nous pensons tous les deux que nous n’étions pas encore assez joueurs pour jouer avec le candaulisme et apprécier ces rencontres. Il aurait fallut que nous assumions le candaulisme d’abord en mettant une vrai annonce candauliste avant de faire des rencontres sans ma présence.

 

 

Retour à l’échangisme

Lorsque nous avons retrouvé notre complicité, nous nous sommes inscrit sur un site échangiste et nous avons passé une annonce laissant suggérer le candaulisme mais sans le dire clairement. Nous avions décidés alors de ne plus faire que des rencontres ensemble et le message disait que notre fantasme était que Monsieur fasse des photos de madame avec un autre homme.

 

Nous avons fait deux rencontres, racontées sur notre blog candaule.erog.fr et ces rencontres ont été un vrai succès. Nous prenions cela comme un jeu, un peu comme si entre nous nous mettions au point un scénario. Ma femme faisait les recherches seules et me mettait dans la confidence. Au boulot, je recevais parfois des mails torrides où elle me disait « je viens de discuter avec un bel amant, tu vas bientôt être cocu » ou « je suis toute excitée après avoir discuté avec mon amant ». Avant une rencontre, le jeu continuait entre nous car nous faisions comme si ma femme rencontrait son amant. Je l’aidais à se préparer en choisissant moi-même les dessous qu’elle porterait. Je trouve cette préparation à la rencontre très excitante car le candaulisme est pour moi un jeu cérébral et imaginer une rencontre est aussi important que la rencontre en elle-même … peu être même plus.

 

J’apprécie également la rencontre. J'ai vu pour la première fois ma femme donner ses lèvres à son amant et même enrouler sa langue autour de celle de son amant. Lorsqu’un amant a pris possession de ses lèvres pour la première fois, j’ai eu une petite pointe de jalousie qui m’a beaucoup excité. Elle le faisait en me regardant droit dans les yeux d’un air coquin qui voulait dire « tu es bien cocu, mon amour ». J’adore ces moments de complicité entre ma femme et moi. C’est ce que nous recherchons avant, pendant et après une rencontre.

 

Durant ces deux rencontres, nous avons eu de nombreux moments de complicité très excitant pour nous deux. Lors de la dernière rencontre, son amant et moi nous avions fait une double pénétration avec ma femme au milieu. Son amant avait déjà jouis et moi pas encore. Elle a profité qu’il aille dans la salle de bain pour me glisser à l’oreille : « tu peux jouir, mon amour ».

 

Ma femme aime faire l’amour devant moi et moi, si j’aime participer, j’aime aussi la regarder prendre du plaisir. Nous avions alors trouvé le genre de candaulisme qui nous convenait à tous les deux. Un candaulisme complice avec des scénarios et jeux coquins.

 

Durant ces rencontres, je les laissais au début tous les deux seuls pendant que je prenais des photos. Prendre des photos est très excitant car je me remémore la rencontre en regardant les photos par la suite surtout si j'essaye d'en sélectionner certaines pour pouvoir en faire un article sur mon blog candaule.erog.fr. C'est presque aussi excitant après qu'avant.

 

 

Recherches candauliste

Suite à ces rencontres, nous avons eu envie de franchir une nouvelle étape. Nous nous sommes inscrits sur un forum candauliste afin de passer une vraie annonce candauliste. Cependant, contrairement à mari-cocu, nous ne voulons pas faire des rencontres occasionnelles mais trouver un vrai complice de jeu. Notre but était surtout de trouver des complices en privilégiant l'aspect jeux coquins. Ma femme m’a avoué récemment qu’elle trouvait finalement les rencontres triolistes assez banales et que ce qui l’excitait c’est de pouvoir réaliser des scénarios candaulistes en complicité avec moi et d’autres partenaires. Je suis doublement satisfait car nous avons découvert notre style et surtout, j’ai réussi à convaincre ma femme. Elle apprécie le candaulisme autant que moi et devient chaque jour plus rayonnante.

 

Le candaulisme est pour nous, couple complice et amoureux, un moyen de sortir de la routine par la réalisation de scénarios excitants. En effet, je suis assez bien membré et bon amant alors nous recherchons le petit quelque chose de plus qui augmente l’excitation un peu plus que lorsqu’on est tous les deux seuls.

 

Suite à cette annonce, nous avons rencontré un homme charmant. Je lui avais donné l’adresse MSN de ma femme et ils se sont parlé quelques fois avant qu’on se rencontre. Il nous intéressait car il proposait de se rencontrer un soir au restaurant pour se découvrir et faire monter le désir. Puis il devait revenir le lendemain pour faire l’amour à ma femme. Il devait nous retrouver chez nous pour que nous puissions aller ensemble au restaurant. Je devais alors leur servir de chauffeur pendant qu’ils se découvraient tous les deux derrière. Ce genre de scénario basé sur la séduction et le désir nous plaisait beaucoup.

 

Malheureusement la soirée ne s’est pas déroulée comme prévue car nous avons rencontré un homme trop pressé et qui confondait désir et baise. En effet, lorsqu’il est arrivé, il a sauté sur ma femme et devant l’ascenseur, il a retiré sa culotte, soulevé sa jupe et après avoir sorti son sexe et mis un préservatif, il l’a pénétré direct sans aucun préliminaire. Je restais là debout à les regarder sans être excité par la scène, trop préoccupé à guetter aux alentours. Après quelques aller-retour dans la chatte de ma femme, il a rangé son sexe et nous sommes partis en voiture ensemble au restaurant. Le voyage était excitant car je les regardais s’embrasser dans le rétroviseur. Il caressait le clitoris de ma femme la faisant légèrement gémir mais sans arriver à la faire jouir.

 

Au restaurant, ils se tenaient la main. Parfois une main passait sous la table mais sans plus étant assez sage. Le retour dans la voiture fût identique à l’aller et à l’arrivé, il a pénétré ma femme dans la voiture pendant quelques minutes. Je ne sais pas si c’était voulu mais il n’a pas fait jouir ma femme. Comme prévu, il nous a laissé seuls, ce qui nous a permis d’avoir un grand moment de complicité et de tendresse.

 

Le lendemain, notre invité nous a rejoints. Ma femme l’a accueilli dans une petite nuisette rouge laissant deviner ses charmes. Elle était bandante dans cette tenue au point où dès son arrivé, il lui a sauté dessus et sans le moindre préliminaire, sans se déshabille, ni la déshabiller, il l’a pénétré direct. S’il était très sympathique, il n’était pas très bon amant et il est reparti sans réussir à faire jouir ma femme.

 

Dès son départ, nous avons fait l’amour. Après quelques caresses, ma femme m’a fait une fellation torride. Je lui ai fait un cunnilingus non moins torride l’amenant au bord de la jouissance. Après ces quelques préliminaires, je l’ai pénétré jusqu’à ce que nous jouissions ensemble.

 

Ce mauvais amant a failli dégouter ma femme de faire des rencontres. Mais à force de persuasion, j’ai réussi à lui montrer que cela n’était pas une fatalité.

 

 

Nos objectifs

2011 sera une année coquine car nous continuons notre libertinage sous le signe du candaulisme en espérant rencontrer des partenaires qui ne soient pas aussi pressés que le précédent. Nous aimerions beaucoup rencontrer un homme qui nous donne envie d’avoir une relation suivie, une vraie relation complice, un sex-friend en somme. Il deviendrait alors l’amant régulier de ma femme et moi, je serais ravi de pouvoir assister à leur ébats, prendre des photos pour relater nos rencontres sur mon blog candaule.erog.fr. J’en parle ici car notre blog permet aussi de montrer les photos prises durant nos rencontres.

 

Si nous cherchons un amant pour ma femme, nous recherchons aussi une amante bi pour nous deux. Ma femme aimerait expérimenter le candaulisme au féminin en me voyant faire l'amour à une autre femme devant elle. Nous aimerions trouver une femme douce et câline qui soit bi car ma femme a eu dans le passé une expérience avec une femme et aimerait renouveler l'expérience.

 

Notre objectif cette fois est de trouver des complices avec qui partager des moments agréables. Nous souhaitons de préférence des partenaires réguliers afin de devenir de plus en plus complices avec eux.

 

En attendant de trouver ces complices avec qui avoir des relations suivies, nous raconterons nos aventures candaulistes masculines ou féminines ainsi que l'expérience vécue par d'autres couples candaulistes qui vivent un candaulisme complice comme nous sur notre blog candaule.erog.fr.

 

Par candaule - Publié dans : Candaulisme - Communauté : Candaule et libertine
Ecrire un commentaire - Voir les 16 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Recherche

Derniers Commentaires

Images Aléatoires

  • 2010 0225 R01 M Doc
  • 2010 0328 R02 Doc
  • 2010 0226 R01 M Doc
  • 2010 0327 R02 M Doc
  • 2010 0320 R02 M Doc
  • 2010 0311 R02 Doc

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus